Archives de catégorie : Critiques littéraires

L’Encyclopaedia Universalis

On me demande souvent l’heure et rarement la cause de mon érudition. Je prends le temps aujourd’hui de réparer cet oubli.  Enfant, j’étais ce bambin joyeux que tout le monde imagine, et dont a dit quelque part : « qu’il est mignon ! » … Continuer la lecture

Publié dans Critiques littéraires | Laisser un commentaire

L’almanach du facteur 2012

Certaines occupations réclament qu’on leur applique une science qui ne souffre pas la distraction. C’est ainsi qu’ayant dû acquérir du papier bulle pour emballer un maigre colis, je me trouve, ce papier bulle ne s’achetant qu’en rouleau, une fois le … Continuer la lecture

Publié dans Critiques littéraires | Laisser un commentaire

Tiens, Paulette

L’autre jour, à la bibliothèque, comme, attablé devant un codex du XIIIe siècle, je songeais au cintrage du D majuscule chez les moines bénédictins, une amie vint me taper sur l’épaule.  – Réveille-toi, Bob. Tu devrais regarder ce truc-là. C’est du … Continuer la lecture

Publié dans Critiques littéraires | Laisser un commentaire

Histoire de France

Il n’est jamais trop tard pour s’instruire et il est beaucoup trop tôt pour dîner. Instruisons-nous donc en attendant la soupe au moyen d’un abrégé d’Histoire écrit par Mme de Saint-Ouen : La présente édition date de 1860 mais, si mes renseignements … Continuer la lecture

Publié dans Critiques littéraires | Laisser un commentaire

La recette du gâteau breton

Chouette ! C’est l’été ! Les petits oiseaux chantent, les alligators somnolent au fond des marigots, les abeilles vrombissent dans les champs et du ciel radieux ne tombe d’autre pluie qu’une torpide ondée de rayons solaires en vrac. C’est l’heure de parler … Continuer la lecture

Publié dans Critiques littéraires | Laisser un commentaire

Bob et Natacha

La plupart du temps la terre est ronde et le temps s’écoule en pays de cocagne avec la fluidité du petit ruisseau qui gazouille dans la prairie, mais il arrive que parfois les sombres nuages de la contrariété assombrissent de … Continuer la lecture

Publié dans Critiques littéraires | Laisser un commentaire

Mots à caser spécial loisir décembre 1986

Léon Tolstoï, qui portait une barbe, ne manquait jamais de la caresser distraitement avant de se mettre à travailler. Caressons-nous distraitement une longue barbe imaginaire où l’âme Russe est empreinte et commençons de travailler à la critique d’une œuvre majeure que … Continuer la lecture

Publié dans Critiques littéraires | Laisser un commentaire

Le code Rousseau 1971

On ne doit jamais contrarier son instinct quand il vous susurre la direction à prendre dans l’existence. Aussi me lancé-je illico dans l’art difficile de la critique littéraire, pour laquelle je me sens une vocation. Chaque vendredi jusqu’à ce que … Continuer la lecture

Publié dans Critiques littéraires | 3 commentaires