Nouvelle série de VPPK

Vous n’aviez pu vous procurer un VPPK au puces de Daoulas l’année dernière ? Voici l’occasion d’en acquérir d’excellente facture, bricolé par les membres de l’association Kement-ha-kement et pourvu par moi d’un petit poème. 5 € le VPPK. Le communiqué de ladite association vous dit tout :

Les VPPK reviennent en force le 5 mai prochain aux puces de Daoulas ! Pour celles et ceux qui auraient oublié ce qu’est un VPPK, voici un petit rappel : le Vide Poches Poétiques Kitch est un objet révolutionnaire, incontournable, et hyper pratique, qui accompagne toute votre existence avec bonheur, trône avantageusement dans votre entrée, préserve vos clés et sauve votre petite monnaie !

Les bénéfices de la vente des VPPK (Vide-Poches Poétiques Kitch) aideront l’association Kement-ha-kement, qui a pour objet de mettre en œuvre des solutions d’accueil, d’hébergement, d’accompagnement en direction des demandeurs d’asile et plus largement des migrants.

Les très beaux poèmes écrits sur les VPPK sont l’œuvre du poète Hervé Eléouet !

Investissez dans un VPPK : une valeur sûre, une œuvre unique et signée, et plus que tout un acte généreux et bénéfique !

On peut lire ici un article de Ouest-France à propos de Kement-ha-kement : https://www.ouest-france.fr/bretagne/landerneau-29800/hopital-camfrout-kement-ha-kement-soutient-une-famille-albanaise-5631216

Voici quelques uns de ces VPPK – mais il y en a beaucoup d’autres à découvrir sur place :

Attention, un seul exemplaire de ces magnifiques taureaux qui bullent ! réservation possible et conseillée…

L’un d’entre eux est interdit aux moins de 18 ans :

On pourra, contre un sou, l’observer à l’occasion des puces de Daoulas à travers un écran, actuellement en fabrication.

Quant à Adélaïde et moi, nous serons présent l’après-midi du 5 mai pour improviser contre 2 euros des poèmes à la demande, toujours au profit de Kement-ha-kement

La présentation de l’événement sur facebook est ici : https://www.facebook.com/events/428523400951224/permalink/428529790950585/

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *