Poème mouchoir

mouchoir2

Il n’est de nez que je ne mouche
(Même le tien Grand Mamamouche)

Tordu, bizarre ou mal fichu
C’est le destin qui m’est échu

Il n’est de nez que je ne mouche
(Même le tien Grand Mamamouche)

Distingué, grave ou bien goutteux
J’en mourrai ça n’est pas douteux

Il n’est de nez que je ne mouche
(Même le tien Grand Mamamouche)

Ce contenu a été publié dans Poèmes objets. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *