Adélaïde

SONY DSC

 

Révision générale pour Adélaïde, ma machine à écrire, en prévision du Printemps du Conte et de la Poésie de Saint Agathon, où, dimanche 23 mars, j’improviserai des petits poèmes à la demande des visiteurs du salon du livre sur les sujets qu’ils me soumettront.

Voici le seul poème dont j’ai jamais conservé la copie au cours de mes activités de poète public. Je l’avais tapé à l’automne 2011, à Quimper, à l’occasion de l’Odyssée des mots. On m’avait donné comme thème  : « La grenouille ».

poemegrenouille

Par la suite, j’ai décidé de ne plus jamais garder de trace des poèmes que je tape à la machine. Les personnes qui m’en demandent repartent avec leur unique exemplaire.

 A Saint Agathon, le poème coûtera 1 euro (supplément alexandrins 50 centimes).

Ce contenu a été publié dans Poète public. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *