Algèbre et cartes postales

Couv Algebre

 

Trente-huit petits poèmes de Brest et d’ailleurs : Le vieil échafaud de Recou, Poème qui monte la rue Jean Jaurès, Hypocycloïde… Mon deuxième recueil de poèmes, Algèbre, vient de paraître aux éditions Le fantôme des hortensias, qui rééditent aussi Cui-cui, poèmes sans oiseaux. On peut lire de petits extraits ici : Morceaux d’Algèbre.

 

Dix cartes postales paraissent aussi, représentant des poèmes composés sur de petits objets ou dans la rue : pétales de rose, rouleau de scotch, banc public… À voir et à commander sur le site du Fantôme des hortensias : Cartes postales poèmes objets.

cproseJe suis la rose d’un bouquet
Je fais d’une chose un regret

 

cpoeuf

L’oiseau du supermarché
Quand il sort de sa coquille
File au rayon surgelé

Il y prend du steak haché
De la glace à la vanille
De la compote en gelée

C’est un tout petit poussin
Qui dit
Tchip tchip tchip quand il pousse un
Caddie

Ce contenu a été publié dans Divers, Poèmes objets. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *