Ma bouée beniget

Encore un poème présenté en février dernier pour le lancement des poétickets.

Quand le soleil a fait naufrage
La lune s’y raccroche-t-on
Le jour fit l’ombre à son image
La mer y danse ton sur ton
Avec le ciel et la bouée
Qui dans la houle disparaît
La providence soit louée
Pour qui la retrouve en secret

Ce contenu a été publié dans Poèmes objets. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *