Un poème ?

Dans un monde qui ressemble à une grosse planète entourée d’étoiles, il est important d’acheter un poème de temps en temps. La clientèle soucieuse d’en acquérir de bonne facture et à moindre prix s’adresse inévitablement à Hervé Éléouet et Adélaïde. Ceux qu’ils improvisent contre 2 euros à l’occasion d’une fête ou dans la rue leur ont attiré une juste renommée. Hélas, le public présent est seul en mesure de profiter d’une offre exceptionnelle.

Adversaires déclarés de l’inégalité de traitement, Hervé Éléouet et Adélaïde proposent maintenant sur ce site une gamme de trois poèmes, dont il est possible de commander la rédaction sur le sujet de votre choix : le SIZUN, le MI-SONNET et la STROPHIQUE.

Les poèmes, tapés sur une carte à la machine et dûment affranchis, sont expédiés par la poste. Un poème coûte 12 euros. Pour en commander, il faut cliquer sur le bouton qui figure en bas de cette page, afin d’accéder au formulaire sur lequel vous indiquerez le thème et le type du poème que vous souhaitez recevoir. Le délai nécessaire pour l’écrire peut atteindre sept jours, si la muse dispense ses faveurs avec discrétion.

Le timbre est un poème aussi

L’homme ou la femme désireux de donner au sujet de son choix la forme d’un excellent poème choisira l’une de nos trois spécialités :

– le SIZUN

Forme commune dans les Monts d’Arrée. Il se compose de six vers en référence à six Huns, compagnons d’Attila, qui ravagèrent la région au Vème siècle (l’herbe n’a pas encore partout repoussé depuis cette époque). Le Sizun commence toujours par le son « si » et s’achève par une rime en « un » (ou « ein », « ain », etc). Un Sizun ne doit jamais être repoussant, ce qui évidemment dépend de l’opinion de son lecteur (mais on paye d’avance).

Exemple de SIzun

– le MI-SONNET

Délicieux poème composé d’un quatrain et d’un tercet. L’avant-dernier vers de ce tercet présente une exquise rime intérieure.

Exemple de Mi-sonnet

– La STROPHIQUE

Se compose sur deux rimes, selon le modèle ci-dessous :

Afin de concevoir un poème esthétique,
Mettons sur douze pieds un ouvrage qui tient
Parce qu’on l’a sanglé dans un tercet pratique.

Complétons-le par un distique,
Tout grand poème inclut le sien ;

On déduit sa valeur du propos qu’il contient.
Ce gracieux monument, élevé brique à brique,
Avant de disparaître et de n’être plus rien,
S’achève par un vers unique.

Exemple de Strophique

S’employant de leur mieux à servir les sujets qui leur sont proposés par leur clientèle, Hervé Éléouet et Adélaïde, dans le métier de composer des vers, s’honorent d’une réputation sans tache.

Accéder au formulaire de commande

Ce contenu a été publié dans Divers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *