Déglingue

 

SONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSCSONY DSC

J’me déglingue
Tous mes morceaux font la bringue

Mon moteur
S’étale au vent sans pudeur

Mon carbu
Comm’ qui dirait y en a pu

J’me déglingue
Quand c’est qu’j’avions ma carlingue

J’étais beau
Un genr’ de superbe auto

J’rutilais
Fallait voir comm’ je roulais

J’me déglingue
Ah c’est le temps qui nous flingue

Tout gamin
J’rêvais d’visiter Pékin

Aujourd’hui
J’irons pas pu loin qu’ici

Ce contenu a été publié dans Poèmes objets. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *