Papillon

papillon

Jadis en ma chrysalide
L’univers me semblait vide
Maintenant je bats des ailes
Aussi bien que l’hirondelle
Car je suis le papillon
Féroce et gai comme un lion

Ce contenu a été publié dans Entrelacs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *